Lunettes éclipse

Vu les nombreux mails et téléphones qui nous parviennent, nous vous confirmons la rupture complète de lunettes éclipse chez les différents distributeurs en Suisse. Il est possible que certains opticiens disposent encore de quelques exemplaires, mais selon les retours que nous avons, cela devient de plus en plus rare.

La SVA dispose d’un stock important de ces lunettes de protection. Nous les réservons exclusivement aux visiteurs qui viendront observer l’éclipse depuis l’observatoire vendredi dès 9h30.

Nous les vendrons au prix de CHF 3.-. Selon l’affluence, nous nous réservons le droit de limiter la vente à une pièce par personne.

Veuillez noter que nous ne faisons aucune vente en avance. Seule les personnes présentes vendredi pourront obtenir une paire de lunettes.

20.03.2015 Eclipse partielle de Soleil

eclipse-mars-2015

Les animateurs de la SVA vous invitent à suivre ce phénomène rare depuis l’observatoire de Lausanne.

Nous serons exceptionnellement ouverts ce vendredi matin 20 mars pour vous permettre d’observer l’éclipse en toute sécurité au travers des télescope de la société. A Lausanne le Soleil sera masqué à environ 70% lors du maximum, vers 10h30. Il s’agit d’un événement à ne pas louper car la prochaine éclipse partielle visible depuis la Suisse se produira en 2021 et le soleil ne sera alors couvert qu’à 20%.

Des lunettes de protection seront en vente à l’observatoire dès 9h30 afin que chacun puisse profiter du spectacle en sécurité.
Note : pas de vente en avance, notre stock de lunettes est uniquement réservé aux visiteurs qui viendront observer sur place. Max. 1 paire par personne, dans la limite du stock disponible. 

IMPORTANT : vos yeux sont précieux, préservez-les !

Bien que masqué partiellement, le Soleil reste extrêmement dangereux pour vos yeux ! Si vous n’avez pas pu vous fournir de lunettes spéciales, ne tentez en aucun cas de bricoler des filtres ou d’utiliser des lunettes de soleil normales. Même si vous n’êtes pas ébloui par la luminosité, ce sont les rayons infrarouges et ultraviolets, imperceptibles pour les yeux, qui provoqueront immédiatement des lésions sur votre rétine. Sur le moment ils sont indolores, mais leur action néfaste est irréversible. Seuls les filtres et lunettes spécifiquement fabriqués pour l’observation du Soleil vous protégeront, pour autant qu’ils soient en parfait état (aucune rayure ou marque).
Surveillez les enfants autour de vous pour éviter tout accident.

 

Conférence : Les paradoxes du Soleil – comment la connaissance naît de l’étonnement

Le 18 mars 2015, 20h30 à l’observatoire de Lausanne*.
Les paradoxes du Soleil – Comment la connaissance naît de l’étonnement, par le Professeur Georges Meynet.
Le Soleil et les étoiles sont paradoxales. Elles perdent constamment de l’énergie et pourtant leur coeur se réchauffe.
Elles utilisent les mêmes processus que ceux que l’on trouve dans les bombes thermonucléaires, mais pourtant elles n’explosent pas. Le Soleil nous ébloui et pourtant d’une certaine manière nous sommes tous plus brillants que le Soleil!
La conférence explorera ces différents paradoxes et à travers eux permettra de comprendre un peu mieux la physique responsable de l’évolution des étoiles et de notre Soleil en particulier.
Le conférencier:
Georges Meynet enseigne actuellement la physique stellaire à l’université de Genève. Ses recherches portent sur la formation et l’évolution des étoiles massives, les premières étoiles dans l’Univers, et sur la nature des progéniteurs de supernovae par effondrement de coeur. Il s’intéresse également à la naissance du système solaire et à la nucléosynthèse.
Il a participé à la création du chemin des planètes et de l’Observatoire François Xavier Bagnoud à Saint-Luc dans le Val d’Anniviers.
Conférence gratuite mais réservation obligatoire par e-mail: conferences(at)svastro.ch
*note : nous nous réservons le droit de changer de lieu dans le cas ou les inscriptions dépasseraient les places disponibles à l’observatoire. Nous vous prions de bien vouloir consulter notre site ou l’éventuel changement sera annoncé.

Concert « Les Planètes »

flyer_planetesQuelle association improbable que celle de la science et de l’art ! Pourtant c’est bien ce que l’Harmonie lausannoise et la Société Vaudoise d’Astronomie vous proposent lors d’un concert exceptionnel qui aura lieu le 7 décembre 2014 à 17h00 au Casino de Montbenon à Lausanne. Le public sera invité à partir à la découverte des astres, emporté par la puissance de l’œuvre qui a rendu célèbre Gustav Holst et qui donne son titre au concert: « Les Planètes ».

Lire la suite

Les Dimanches du Soleil

sun
Découvrez ou re-découvrez le Soleil à l’occasion des « Dimanches du Soleil » organisés par la SVA dans le cadre de Lausanne Estivale.
Les dimanches 29 juin, 6, 13, 20 et 27 juillet de 10h à midi, vous pourrez observer le Soleil à travers les télescopes et lunettes de l’observatoire de Lausanne. Nous vous promettons une sortie passionnante, que vous soyez seul, en famille ou entre amis, et une occasion unique d’en apprendre plus sur notre étoile et de l’observer en toute sécurité !
Nos animateurs seront comme toujours présents pour répondre à vos questions.

Exposition SVA : Sommes-nous seuls dans l’Univers ?

Forum de l’Hôtel de Ville, Place de la Palud, Lausanne
Du 26 mai au 7 juin 2014
Horaires :
Lun-ven : 10h00 – 18h30
Sam : 9h – 18h
Fermé dimanches et jours fériés

Vernissage de l’exposition : Mardi 27 mai 2014 à 18h00


« Sommes-nous seuls dans l’Univers ? » est une question aux retombées universelles au centre du Festival Astronomique de St-Luc en 2012.

La réponse à cette question est « probablement pas ». Mais alors, quelles sont les formes de vie en-dehors de la Terre ? Combien y a-t-il de civilisations extraterrestres ? Où sont-elles ? Peut-on communiquer avec elles ? Les Terriens observent et écoutent les autres mondes de l’espace. Sommes-nous aussi observés et écoutés ?

Nous avons le plaisir de pouvoir accueillir ici à Lausanne l’exposition, qui a traité les informations scientifiques avec tout le sérieux voulu, mais aussi avec tout l’humour de rigueur.

Concepteurs : Prof. Gilbert Burki, Dr. Sylvia Ekström, Prof. Georges Meynet. Graphiste : Javier Garcia Nombela (ART-ères). Organisateur à Lausanne et traducteur en allemand: Bernhard Gerth

Dernières images du ciel profond

Février 2013 - Mars 2014 - IC 410 - Nébuleuse "des têtards" dans la constellation du Cocher - Lunette Televue 85 - CCD Atik 314L+ - 31 poses de 15min. filtre H-alpha - 24 poses de 15 min. filtre SII - 24 poses de 15 min. filtre OIII - Acquisition Maxim DL - Traitement Maxim Dl et Photoshop. © Jean-Luc AmbletFévrier 2013 – Mars 2014 – IC 410 – Nébuleuse « des têtards » dans la constellation du Cocher – Lunette Televue 85 – CCD Atik 314L+ – 31 poses de 15min. filtre H-alpha – 24 poses de 15 min. filtre SII – 24 poses de 15 min. filtre OIII – Acquisition Maxim DL Traitement Maxim Dl et Photoshop. © Jean-Luc AmbletMars 2014 - NGC2237 - Nébuleuse de la Rosette avec au centre l'amas ouvert NGC2244 dans la constellation de la Licorne - Lunette Televue 85 - CCD Atik 314L+ - 11 poses 15 min. HA - 10 poses 15 min. SII - 10 poses 15 min- OIII - Acquisition et traitement Maxim DL et Photoshop. © Jean-Luc AmbletMars 2014 – NGC2237 – Nébuleuse de la Rosette avec au centre l’amas ouvert NGC2244 dans la constellation de la Licorne – Lunette Televue 85 – CCD Atik 314L+ – 11 poses 15 min. HA – 10 poses 15 min. SII – 10 poses 15 min- OIII – Acquisition et traitement Maxim DL et Photoshop.
© Jean-Luc Amblet

Météore du jeudi 13 mars 2014

Vous êtes nombreux à avoir observé un phénomène surprenant dans le ciel ce jeudi soir vers 22h et l’annonce a très rapidement fait le tour des réseaux sociaux. Nous avons d’ailleurs été contactés par des personnes pensant avoir vu un OVNI et par le journal 20 minutes pour apporter un éclaircissement sur la nature du phénomène. Voir l’article.

Il s’agit en fait d’un assez gros météore qui est entré dans notre atmosphère et qui a été désintégré par celle-ci sous l’effet des frottements et de l’échauffement produit par la très haute vitesse d’approche. Dans le cas de petites particules on parle familièrement « d’étoile filante », et dans le cas de plus gros objets, probablement quelques dizaines de centimètres de diamètre dans le cas d’hier soir, c’est le nom de « bolide » qui est utilisé par les astronomes.

L’observatoire sera bien entendu ouvert ce soir, vendredi 14 mars dès 21h, et nos animateurs répondront à vos questions.

A 21h15 nous vous proposons également une courte présentation sur le thème « Le Soleil, notre étoile », suivi d’observations de Jupiter, de la Lune et de quelques objets du ciel profond.