Dernières images du ciel profond

Février 2013 - Mars 2014 - IC 410 - Nébuleuse "des têtards" dans la constellation du Cocher - Lunette Televue 85 - CCD Atik 314L+ - 31 poses de 15min. filtre H-alpha - 24 poses de 15 min. filtre SII - 24 poses de 15 min. filtre OIII - Acquisition Maxim DL - Traitement Maxim Dl et Photoshop. © Jean-Luc AmbletFévrier 2013 – Mars 2014 – IC 410 – Nébuleuse « des têtards » dans la constellation du Cocher – Lunette Televue 85 – CCD Atik 314L+ – 31 poses de 15min. filtre H-alpha – 24 poses de 15 min. filtre SII – 24 poses de 15 min. filtre OIII – Acquisition Maxim DL Traitement Maxim Dl et Photoshop. © Jean-Luc AmbletMars 2014 - NGC2237 - Nébuleuse de la Rosette avec au centre l'amas ouvert NGC2244 dans la constellation de la Licorne - Lunette Televue 85 - CCD Atik 314L+ - 11 poses 15 min. HA - 10 poses 15 min. SII - 10 poses 15 min- OIII - Acquisition et traitement Maxim DL et Photoshop. © Jean-Luc AmbletMars 2014 – NGC2237 – Nébuleuse de la Rosette avec au centre l’amas ouvert NGC2244 dans la constellation de la Licorne – Lunette Televue 85 – CCD Atik 314L+ – 11 poses 15 min. HA – 10 poses 15 min. SII – 10 poses 15 min- OIII – Acquisition et traitement Maxim DL et Photoshop.
© Jean-Luc Amblet

Météore du jeudi 13 mars 2014

Vous êtes nombreux à avoir observé un phénomène surprenant dans le ciel ce jeudi soir vers 22h et l’annonce a très rapidement fait le tour des réseaux sociaux. Nous avons d’ailleurs été contactés par des personnes pensant avoir vu un OVNI et par le journal 20 minutes pour apporter un éclaircissement sur la nature du phénomène. Voir l’article.

Il s’agit en fait d’un assez gros météore qui est entré dans notre atmosphère et qui a été désintégré par celle-ci sous l’effet des frottements et de l’échauffement produit par la très haute vitesse d’approche. Dans le cas de petites particules on parle familièrement « d’étoile filante », et dans le cas de plus gros objets, probablement quelques dizaines de centimètres de diamètre dans le cas d’hier soir, c’est le nom de « bolide » qui est utilisé par les astronomes.

L’observatoire sera bien entendu ouvert ce soir, vendredi 14 mars dès 21h, et nos animateurs répondront à vos questions.

A 21h15 nous vous proposons également une courte présentation sur le thème « Le Soleil, notre étoile », suivi d’observations de Jupiter, de la Lune et de quelques objets du ciel profond.

[Conférence 5 mars 2014]
Les aurores boréales

Par Abdelhak Benyoucef, membre SVA

La Maison du Peuple - Salle Jean Jaurès
Place Chauderon 5 ( à côté du Poco Loco)
1003 Lausanne

Mercredi 5 mars 2014 – 20h30

Conférence gratuite mais réservation obligatoire par e-mail: conferences@svastro.ch

640px-Polarlicht_2

photo wikipedia / public domain

Le conférencier expliquera l’activité et le magnétisme du Soleil ainsi que le magnétisme de la terre, le phénomène du géodynamo et la ceinture de Van Allen. Il traitera ensuite les aurores polaires sur la Terre et Jupiter avant de partager avec nous ses photos et impressions de son dernier voyage en Norvège.

Dernière photo de la cuvée 2013

NGC-6946-JPEG

NGC-6946 ou Galaxie du feu d’artifice

A défaut de pouvoir publier une belle photo d’Andromède pour la fin de l’année à cause du mauvais temps, je vous présente cette petite galaxie sympathique se trouvant entre la constellation du dragon et du cygne. Photo prise le 15 aout, j’ai longtemps hésité pour la mettre en ligne en raison du bruit sur le fond du ciel assez prononcé, la nuit du 15 aout était pratiquement tropicale, ce qui ne profite pas à la qualité d’image.

Bonne fête à tous et meilleures vœux pour l’année 2014.

Mathieu Braillard

[Conférence]
Alma : un regard noir sur l’Univers froid

alma

Conférence du Professeur Georges Meylan, astrophysicien EPFL
- 9 décembre 2013 - Aula du Palais de Rumine – 20h00

Résumé :
Le 13 mars 2013, ALMA, pour Atacama Large Millemeter Array, a été inauguré dans les Andes chiliennes sur un haut plateau à plus de 5000 mètres d’altitude. Ce nouvel observatoire, fruit d’une collaboration entre l’Europe, les U.S.A. et le Japon, représente le plus grand projet astronomique à ce jour. Ce réseau de 66 antennes va collecter des observations dans des longueurs d’ondes jusqu’à maintenant peu ou pas exploitées. Nous présenterons les premiers résultats de la moisson de découvertes attendues grâce à cette nouvelle fenêtre sur l’Univers. Elle permettra, entre autres, l’étude des modes de formations et d’évolution, à partir du gaz froid, des étoiles les plus proches comme des galaxies les plus lointaines.

Bref CV de Georges Meylan :
Georges-Meylan
Professeur d’astrophysique, Georges Meylan dirige le Laboratoire d’astrophysique de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. Après une thèse à l’Observatoire astronomique de l’Université de Genève, Georges Meylan séjourne en tant que postdoc à l’Université de Californie à Berkeley, USA, et au siège de l’Observatoire Européen Austral (ESO) à Munich, Allemagne. Il occupe ensuite des positions de « senior astronomer » à Munich et au Space Telescope Science Institute (STScI) à Baltimore, USA. Sa recherche porte sur la cosmologie observationnelle, incluant le phénomène de lentilles gravitationnelles, les quasars et les trous noirs super-massifs, la formation et l’évolution des galaxies tout au long de l’évolution de l’Univers, la dynamique stellaire et galactique ainsi que les populations stellaires dans les galaxies proches et lointaines.

Conférences SVSN

La Société Vaudoise des Sciences Naturelles organise un cycle de conférences sur le thème « feu et lumière ». Parmi ces conférences deux sont en rapport avec l’astronomie :

 

Jeudi 7 novembre 2013 à 18h30, Auditoire de zoologie du Palais de Rumine

De la chandelle à l’étoile, il n’y a pas de lumière sans feu

M. Libero ZUPPIROLI, Professeur émérite à l’EPFL

 

Jeudi 21 novembre 2013 à 18h30, Auditoire de zoologie du Palais de Rumine

Nuit noire et Univers brillant

Professeur Gilbert BURKI, Ancien directeur de l’Observatoire de l’UNIGE

 

Lien sur les conférences : http://www3.unil.ch/wpmu/svsn/2013/10/cycle-de-conferences-feu-et-lumiere/

Conférence 06.11.2013 : l’équation du temps

L’équation du temps – Pourquoi le soleil ne nous donne-t-il pas l’heure exacte ?

Conférence de Gilbert Dumas
Date et heure : 6 novembre 2013 de 20h00 à 21h00.
Lieu : Observatoire de Lausanne.

La Terre tourne autour du Soleil. Mais, pour nous, les terriens, nous voyons l’inverse, la Terre fixe, et le Soleil qui se déplace. Les paramètres de l’orbite terrestre (orbite elliptique et inclinaison de l’axe de rotation) perturbent le mouvement apparent du Soleil. Il n’est pas constant. Le Soleil avance ou recule par rapport à une valeur moyenne. C’est cette différence que l’on nomme « Équation du temps ».

La participation est gratuite, l’inscription est obligatoire auprès de: bernhard.gerth@svastro.ch

Feerie d’une nuit 2013

Le samedi 13 juillet 2013, la SVA a pris part à la 10ème édition du festival d’astronomie « Féerie d’une nuit ».
Retrouvez ci-dessous quelques photos et un panorama pris pendant la manifestation.

Nébuleuse de l'Aigle (M16) © Mathieu Braillard Nébuleuse de l’Aigle (M16)
© Mathieu Braillard


Pour lancer la vue 360°, cliquez sur le bouton PLAY ci-dessous

feerie-feu-artifice
Feu d’artifice pour la 10ème édition de féérie d’une nuit.
© Micael Hautier