La Société

Fondée en 1942, la Société Vaudoise d’Astronomie  (SVA) regroupe aujourd’hui plus de 180 astronomes amateurs et professionnels.
Depuis des dizaines d’années, elle propose un éventail de manifestations pour le public. Ces activités, organisées bénévolement par les membres de la société, sont annoncées dans la rubrique actualité et sur la page Facebook.

Le Comité

Le Comité de la Société Vaudoise d’Astronomie pour 2016:

Président: Micael Hautier (également resp. relations publiques)
Vice-président: Laurent Duding (également resp. animations)
Secrétaire: – / Comité
Trésorier: Robin Böhlen
Organisation des conférences: Comité

Membres : Yannick Emery, Antoine Lathion, Agnès Montavon, Stéphane Moriaud, Pierre-André Weber.

La SVA en quelques chiffres

0
membres
0
prix de la cotisation annuelle pour les membres
0
visiteurs par année
0
record de visiteurs en un jour (Nuit des étoiles, 20.07.2017)
0
soirées ouvertes au public par an
0
prix de l'entrée aux soirées publiques

Dates clés

1926

L’Institut d’Astronomie de l’Université de Lausanne lance le projet de construction d’un observatoire professionel sur le site de la Pontaise. Il faut se rappeler qu’à cette époque, le quartier avait des petits airs de campagne et le stade de la Pontaise n’avait alors pas encore son ampleur actuelle.

1942

La Société Vaudoise d’Astronomie est fondée le 31 janvier 1942. En mars de cette année, une assemblée de 44 membres approuve le projet de construction d’un observatoire sur une parcelle située juste au sud du futur observatoire professionnel. En septembre 1942, c’est la fin des travaux; l’inauguration suit quelques mois plus tard. L’observatoire doté d’une coupole de 4 mètres de diamètre héberge alors plusieurs lunettes avant de recevoir un télescope Cassegrain de 210 mm.

1949

Divers contretemps ayant repoussé le début des travaux, c’est finalement en 1949 que l’observatoire de l’Université est terminé. Il comprend diverses salles et une coupole de 5,5 mètres de diamètre, ainsi qu’un pavillon pouvant héberger de plus petits instruments (le pavillon Walsch).

1969

En 1969, les instituts d’astronomie des Universités de Lausanne et Genève fusionnent et décident d’aller exercer leur science dans un observatoire commun à Sauverny. C’est ainsi que la SVA hérite de l’observatoire universitaire, dont les locaux sont alors complètement rénovés par les membres pour recevoir un télescope Newton de 301 mm d’ouverture. L’inauguration des nouvelles installations a lieu le 31 mai 1969.

1971

En 1971, un des membres fondateurs de la SVA fait don d’une grande lunette de 162 mm d’ouverture et 3,26 mètres de longueur: la lunette d’Antonini. Vu ses dimensions importantes, la lunette est montée à la place du télescope Newton dans la coupole principale qui doit, pour ce faire, subir divers travaux.

1979

La grande star brille des feux d’une supernova lors d’une triste nuit d’automne 1979. Les pompiers doivent venir éteindre l’incendie criminel qui ravage l’observatoire. La grande coupole de bois recouverte de zinc est détruite, la lunette d’Antonini fondue parmi les braises.

1980

La passion du ciel fait renaître le Phénix de ses cendres. Déjà fin 1979, les plans de reconstruction sont établis et les travaux débutent. De nombreux membres de la SVA participent à ceux-ci et, le 11 octobre 1980 l’observatoire peut rouvrir ses portes, coiffé d’une nouvelle coupole automatique. La structure interne a aussi changé: un étage intermédiaire a été construit pour créer un laboratoire photographique et un atelier.

2015

L’observatoire actuel étant voué à disparaître dans le cadre du projet Métamorphose, qui redessinera entièrement le quartier de la Pontaise d’ici quelques années, la SVA présente le projet du futur observatoire de Lausanne qui sera installé dans le cadre idéal du Chalet-à-Gobet. La construction sur le terrain offert par la Ville de Lausanne et l’équipement complet des trois nouvelles coupoles, devisés à 2 millions de francs, doivent maintenant trouver financement.